Une nouvelle école pour la rentrée scolaire 2020 !

0 Comments

La construction du nouveau groupe scolaire commencera en 2019 pour une ouverture prévue en septembre 2020 à Heudebouville. Détails avec le maire, Hubert Zoutu.

C’est un projet cher au cœur d’Hubert Zoutu, maire d’Heudebouville. Il espère que la construction sera achevée et prête pour la rentrée scolaire de septembre 2020. « Cela fait des années que l’on prépare ce dossier et qu’on économise », explique l’édile qui y songe depuis qu’il est arrivé à la tête de la commune en 2008. « Mais c’est dans ce dernier mandat, dès 2014, que nous avons commencé à travailler pleinement là-dessus. »

École actuelle qui date de 1856

Actuellement, l’unique groupe scolaire du village compte 90 élèves pour quatre classes en doubles niveaux ; petite et moyenne section, grande section et CP, CE1 et CE2 et enfin CM1 et CM2. « C’est une vieille école. La première classe date de 1856 et réunissait alors tous les élèves, peu importe leur âge. C’est en 1956 qu’est arrivée une seconde classe pour les CM1 et CM2 ainsi que le préau et les sanitaires. La 3e classe est arrivée en 1998 pour les CE1 et CE2 en plus de la garderie et du restaurant scolaire. Puis en 2005, on a eu la dernière classe avec un agrandissement de la maternelle et un dortoir pour les enfants », récapitule le premier magistrat.

À LIRE AUSSI : Heudebouville : l’une des deux cloches de l’église Saint-Valrien descendue pour rénovation

« C’était bien un temps, poursuit-il. Mais aujourd’hui, l’école ne répond plus à nos besoins actuels et futurs et la sécurité n’est pas optimale ». Raison pour laquelle l’actuelle majorité a mis ce projet sur les rails. Elle a acheté il y a deux ans un terrain de 2 ha en face de la mairie et à côté de l’actuelle école pour près de 350 000 €. Ce dernier était initialement prévu pour de l’habitat.

Projet à 4,3 M €

Le calendrier actuel fait espérer à Hubert Zoutu une ouverture de l’établissement flambant neuf à la rentrée scolaire de 2020. « Les fouilles archéologiques sont en cours et le permis de construire va être déposé début 2019. On pense que la pose de la première pierre aura lieu à la fin du premier trimestre de l’année prochaine », précise-t-il.

À LIRE AUSSI : Bientôt un accès direct à l’A13 depuis Heudebouville grâce au futur échangeur complet de l’autoroute ?

Les détails financiers du projet sont également connus. En tout, près de 4,3 M € seront nécessaires pour donner vie à cette école. C’est d’ailleurs rendu possible grâce aux différentes subventions que la commune va toucher : 900 000 € de l’État (DETR), 800 000 € du Département de l’Eure et 200 000 € de la communauté d’agglomération Seine Eure (Case). Le reste, 2,4 M €, sera à la charge de cette petite ville d’environ 800 âmes. « C’est notre plus gros investissement depuis des années ! On se serre la ceinture depuis longtemps pour pouvoir construire cette école », indique le maire. Et de poursuivre : « C’est mon cheval de bataille depuis toujours. J’estime qu’il est capital pour une petite commune rurale comme Heudebouville d’avoir une école agréable pour les enfants et les enseignants. »

Je suis convaincu que d’ici à cinq ans on dépassera le nombre de 1 000 habitants.

Cette future école sera dimensionnée pour accueillir six classes, soit une quarantaine d’élèves supplémentaires, voire plus selon les évolutions démographiques futures. Car c’est bien là tout l’intérêt de ce projet. En plus d’offrir aux habitants un établissement neuf, cette école est censée répondre à l’augmentation du nombre d’Heudebouvillais dans les prochaines années. « Je suis convaincu que d’ici à cinq ans on dépassera le nombre de 1 000 habitants », soutient l’élu en se basant sur les programmes immobiliers en cours : « L’Agglomération pilote un projet de construction sur 5 ha à l’entrée du village avec 50 à 60 logements prévus. Il y aura de l’accession à la propriété, du logement collectif, du social et une petite partie pour les personnes âgées non dépendantes. Ces nouvelles familles arriveront avec des enfants et c’est notre devoir d’anticiper tout cela. »

École à énergie positive

D’ailleurs, la commune révise actuellement son PLU (Plan local d’urbanisme) afin d’ouvrir certaines zones à la construction de logements.

Autre spécificité, cette future école « respectera le développement durable ». Elle sera non seulement conforme aux normes environnementales actuelles mais devrait également être à énergie positive ; c’est-à-dire qu’elle devrait produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme, via des panneaux solaires notamment.

Quant à l’actuelle école, la mairie réfléchit actuellement à un projet de réhabilitation. « Nous pensons garder la garderie dans ce bâtiment qui sera rénové. Nous voulons aussi aménager une salle de sport pour accueillir les élèves et un autre espace pour les associations. Mais ce projet se fera après l’école. »

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *